Il aura fallu enfin se décider à plonger dans un rêve, jusqu'ici inaccessible parceque trop, l'Inde c'était trop... trop fort, trop grand, trop paradoxale mais tant qu'à faire...

Il aura fallu faire des choix, Cachemire, Punjab, Uttar Pradesh, le Kerala, Kolkata, Pondichery, Bombay, le Gange, le Bengale, Madras, Rajasthan, Varanasi, Darjeeling, Goa....

En premier lieu il convenait de reconnaître qu'à ne pas choisir on ne ferait rien. Alors si on ne faisait rien on se passerait de tout et là ce n'était pas envisageable.

Alors il fallait se rappeler pourquoi et là la liste est longue; les sadhu, les ashram, les palais de maharadja, le kulfi, le curry, les épices, le thé chai, les gros diamants, Gandhi, James Bond, Mère Thèresa, Nehru, l'empire, les rikshaw, les tigres, les vaches, les éléphants à petites oreilles, le coton, le Taj Mahal, le cinéma, Jaipur, les incrustations nasales, l'indouisme,les sikhs, le bouddhisme, les musulmans, les comptoirs, les crémations, la mort, la couleur, l'Himalaya, Bollywood, les saris, 1,2 milliards d'habitants, Tata mobile, le riz, la mousson, tanddori ou biryani, la roupie, les bus, les deserts et la jungle, le kamasutra, vishnu, les fakir...

Inimaginable, c'est fait on a tranché on part...inde_varanasi_ghats02