De notre palais de Maharaja on repart au petit matin, direction Jaisalmer. La route est bonne, normal l'armée ici doit pouvoir se rendre aisement à la frontière du Pakistan. De la route on surprendra quelques gazelles. Puis on s'arrêtera là dans une école. On rentrera même dans une classe. Les élèves sont sages et nous regardent fixement. On aura droit à un cours sur l'alphabet indi. On repartira vers notre destination, la ville d'or. En arrivant on sent qu'on approche du désert du Thar, c'est la fournaise. La pierre est effectivement dorée, c'est très beau. En premier lieu on aura droit au marchand de pachmina, véritable pachmina 1 fil, 2 fils, 3 fils, j'ai rien compris, la crême de la cream parait-il, on raménera un souvenir. Mais on est pressé de continuer.  Rendez vous au lieu de crémation, ça commence fort. De loin c'est magnifique, une série de cénotaphes royaux et une sorte de hangar en tôle, c'est là. On aura droit à tous les détails des cérémonies de la crémation et c'est d'ailleurs sous ce toit en tôle que ça se passe, un peu reffroidissant malgré la température caniculaire. Au loin une cité fortifiée avec ces remparts impressionnants. C'est Jaisalmer.
Puis au couché de soleil on rejoindra l'hôtel en plein dans le désert de Thar. Façade majestueuse, le reste de l'hôtel l'est beaucoup moins c'est l'hôtel Thar Vilas. Une soirée au bord de la piscine avec musiciens et danses du désert. Puis au lit on est déjà crevé.

DSC05182 DSC05185 DSC05199